Emmailez-vous !

Qu’est-ce qui est à la fois jeune (20 ans), dans la force de l’âge (40 ans) et une espèce en voie de disparition ? Qu’est-ce qui est à la fois enveloppe et contenu, usage et outil, arrosoir et parapluie, anodin et un vecteur de risque ? Réponse : le mail ! Un phénomène complexe. L’année 2017 s’ouvre avec le…

Détails

Les réseaux sociaux et la charité ou le « like » en question

Un effet vertueux de l’affaire Cahuzac? Des voix s’élèvent ici et là pour réclamer un « je n’aime pas » ou un simple « vu » comme bouton de réaction aux posts des réseaux sociaux. Mais ces derniers résistent : si vous ne commentez pas et ne partagez pas, vous n’avez plus que le choix entre « aimer » ou « rien ». De…

Détails

Je ne suis pas punk mais…

Le geste de Joe Corré – fils du manager des Sex Pistols, Malcom McLaren, et de la créatrice Vivienne Westwood – qui a mis le feu le 26 novembre à sa collection d’objets punk d’une valeur estimée à plus de 6 millions d’euros, m’est sympathique. Ce geste de destruction de mémoire me séduit alors que,…

Détails

Prendre les parties pour le tout…

La lecture de l’article de Stéphane Toussaint « Le David de Michel-Ange et l’ignorance mise à nu » publié le 7 novembre 2016 dans La tribune de l’art devrait être obligatoire dans les écoles de journalismes, dans les écoles tout court et du reste pour tout le monde. Il s’agit en effet d’une excellente critique de la…

Détails

Données personnelles, sécurité et militantisme

Le Parti socialiste s’est vu infliger hier  (27 octobre 2016) un avertissement public de la CNIL pour manquement à la réglementation sur la protection des données personnelles, pour avoir mis, ou plutôt laissé, en ligne les données personnelles de ses nouveaux adhérents inscrits via Internet.

La faille incriminée étant corrigée, savoir dans quelle mesure le parti épinglé est responsable ou coupable, selon la formule consacrée, n’est pas mon propos ; que le parti, ou même l’association qui n’a jamais constitué de fichier de ses nouveaux adhérents sans le gérer de la bonne manière jette la première pierre.

Détails

La confidentialité de la correspondance…. vue par Jules Verne

La généralisation de la messagerie électronique depuis deux décennies a mis en lumière la question du secret de la correspondance. D’abord avec la validité ou non de l’accès par l’employeur aux messages de nature personnelle expédiés à partir de ou reçus à l’adresse de courrier professionnel d’un salarié. Ensuite et plus globalement par suite de…

Détails