Stylo

Le stylo a-t-il un avenir ? Le numérique balaie tout sur son passage, comme un tsunami : papiers, crayons et gommes, encres et stylos, comme la bille, il y a quelques décennies, a balayé la plume. À quoi peut servir un stylo dans l’univers des ordinateurs, des tablettes et des réseaux sociaux ? Surfant sur la vague du…

Impétigo

L’impétigo est une infection superficielle due à un streptocoque, microorganisme qui s’introduit dans la peau par une lésion préexistante telle qu’un eczéma ou une égratignure. Il prend la forme d’une petite bulle qui au bout de quelques heures éclate, libère son contenu et provoque une croûte. Le bobo, qui affecte surtout les enfants, est plus…

Sado-maso

Il est une forme particulière du sado-masochisme que l’on n’étudie pas assez. C’est la relation entre l’auteur d’un écrit et le document produit, entre l’humain et l’archive, relation trouble s’il en est, sauf que les technologies numériques ont inversé les rôles du dominant et du dominé… Démonstration. Traditionnellement, l’homme domine les documents. Il profite de…

Pour info

« Pour information » : c’est un peu long.

« PI » (sur le modèle du FYI anglo-saxon) est un peu court (et puis on pense à 3,1416, ou à « et pis quoi encore ? »).

« Pour info » : c’est bien. Quand c’est employé à bon escient.

Tout écrit, tout document, a une valeur d’information. Écrire dessus « pour info » simplement pour rappeler cela est superfétatoire. Le « pour info » a un sens précis, en tout cas avait.

Le « pour info » est d’abord utilisé dans l’administration pour qualifier les copies (copies carbones puis photocopies) établies en même temps que l’original et diffusées officiellement ou ouvertement à d’autres destinataires que le destinataire de l’original parce que, pour la bonne marche de l’administration, ces autres destinataires doivent avoir connaissance de la décision ou déclaration portée par l’original (en général un courrier). L’objectif n’est pas de déclencher une action en conséquence de cette information mais de compléter la documentation de ces autres acteurs en vue d’une éventuelle décision relevant de leurs compétences et en lien avec l’affaire.

Exemple : vous êtes le président de l’association de défense du camembert au lait cru.

Quasimodo

Encore du latin ! diront les uns.

Ah ! Notre-Dame de Paris, Victor Hugo, Anthony Quinn… diront les autres.

Les deux sont liés.

C’est que j’essaie de coller à l’actualité dans ce blog. C’était hier le dimanche de Quasimodo

Cocorico

Il y a deux points de vue pour parler de cocorico : celui de l’émetteur et celui de l’auditeur.

Émetteur. Cocorico est le cri du coq, comme hi-han est celui de l’âne et miaou celui du chat: pour le son, cliquez là Cocorico.

Après, il y a la culture. Cocorico est assimilé à une expression de gloriole, à une proclamation d’auto-satisfaction, les motifs de satisfaction étant par exemple : faire se lever le soleil le matin comme le fait le Chanteclerc d’Edmond Rostand, ou savoir discerner

Loi de Pareto

La loi de Pareto s’applique-t-elle à l’archivage ?

Pourquoi non ?

La loi – ou principe – de  Pareto (Vilfredo de son petit nom, économiste de son état, italien de nationalité bien que né en France et mort en Suisse) est d’abord un constat dans le fonctionnement naturel de l’économie et de la société : de nombreux domaines d’activité s’autorégulent autour de deux ensembles inversement proportionnels :

80 % des effets sont le produit de 20 % des causes,

80% du produit de l’impôt proviennent de 20% des citoyens imposables,

80 % de la réalisation d’un projet s’obtiennent avec 20 % de l’effort.

Scénario

Au cinéma, le scénario, c’est le résumé, dans l’ordre de déroulement du film, des situations et actions qui forment l’intrigue, avec leur mise en scène. Sauf exception (on peut citer La Belle équipe, de Julien Duvivier, 1936, pour lequel ont été tournées une fin joyeuse et une fin triste, sur fond de Front populaire), le scénario cinématographique est unique, le meilleur possible, élaboré par le ou les scénaristes. Il est soit de pure fiction, soit adapté d’une autre œuvre littéraire.

Dans l’entreprise, quand on parle de scénario, c’est d’abord au pluriel, quand on recherche pour un projet le meilleur des scénarios possibles. Nota : on peut

Perso

Après « pro » la semaine dernière, « perso » est assez logique car les deux vont de pair : compte pro/compte perso ; service pro / service perso ; mail pro / mail perso, etc. À noter, sur le plan linguistique, qu’il s’agit de deux apocopes mais si « pro », première syllabe de « professionnel » correspond à la préposition latine qui signifie « devant »,…

Pro

Il y a les pros… … et il y a les cons. What do you think I am talking about ? Les pros et les cons, pour les Américains, ce sont les avantages et les inconvénients, ou encore ceux qui sont pour, par opposition à ceux qui sont contre, anti. C’est binaire, efficace, à condition de…

Rigolo

Mon blog – qui se veut plutôt un anti-blog – existe depuis dix-neuf mois et, si j’en crois l’outil statistique d’analyse de sa fréquentation, GoogleAnalytics, le mot-clé qui conduit le plus souvent sur le site de Marie-Anne Chabin est de très très loin : mètre linéaire. Rigolo, non ? Naïvement, je me serais attendue à des mots-clés…

Motu proprio

Motu proprio n’est pas une injure qui signifierait « Casse-toi, pauv’propriétaire » en volapük, mais une expression latine, que l’on peut traduire par « de son propre mouvement », utilisée par le pape à partir de la fin du Moyen Âge dans certains écrits pour bien indiquer que la décision contenue était une initiative personnelle et non le fruit…

Pseudo

Je me pose régulièrement (pas tous les matins mais presque) la double question suivante : si Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (évêque constitutionnel, ministre des Relations extérieures de Napoléon et ministre des affaires étrangères de Louis XVIII) vivait aujourd’hui, serait-il présent sur les réseaux sociaux ? si oui, aurait-il un pseudo ? Pourquoi ? Parce que, comme le montre notamment la…

Numéro

À l’heure du numérique, pourrions-nous être autre chose qu’une suite de numéros ? Au Moyen Âge, les paysans, comme les rois, n’avaient qu’un prénom, avec parfois un surnom et/ou numéro d’ordre pour distinguer les homonymes : Justin du Bois, Henri II, Philippe IV le Bel, etc. On numérote tout : les hommes, les lieux, les choses. On numérote…

Terminus a quo

Le point de départ. Starting point. Mot à mot en latin : le terme à partir duquel… ». Autrement dit encore, la limite inférieure d’un intervalle, par opposition à la borne supérieure de l’intervalle, le terminus ad quem. D’accord. Mais le point de départ de quel intervalle, de quelle période, de quelle tranche ? Le point de départ…

Chrono

Vous pensez immédiatement au chronomètre et au « top-chrono » qui va lancer votre footing, après quoi, vous jouerez peut-être au Chrono Trigger sur votre console, non sans avoir préalablement commandé une côte de bœuf chez Chrono viande (livraison à domicile en 72h) ou appelé Chrono Pizza (plus rapide) Vous n’y êtes pas. Sans rechercher les temps…

Ergo

Cogito, ergo sum. Je pense, donc je suis. Le fait même de m’interroger sur mon existence prouve que j’existe. La sentence de René Descartes est universelle, sous sa forme latine, même si elle a d’abord été écrite en français en 1637. Elle illustre les fondements d’une nouvelle philosophie où la connaissance n’est plus un héritage…

Kilo

Je vous souhaite pour 2013 de très nombreux kilos ! D’abord un kilomètre. Pas un kilomètre linéaire d’archives papier, c’est trop peu tendance et bien trop encombrant, même avec des rayonnages mobiles qui font économiser 90% de la place de stockage car ils présentent le danger d’écraser par mégarde un chat assurément perdu ou un collègue…