Quand je m’écris à moi-même à l’insu de mon plein gré…

… J’ai parfois d’agréables surprises. Ainsi, ce matin, j’ai reçu un mail ayant pour objet “Merci” dont l’expéditeur apparent est moi-même… Ma foi, l’auto-remerciement n’est pas interdit et n’est pas non plus désagréable. Donc, je lis… Attaché au nom apparent de l’expéditeur, je lis l’adresse d’une certaine connaissance, commercial dans une société prestataire, et qui…