Je vous souhaite pour 2013 de très nombreux kilos !

D’abord un kilomètre. Pas un kilomètre linéaire d’archives papier, c’est trop peu tendance et bien trop encombrant, même avec des rayonnages mobiles qui font économiser 90% de la place de stockage car ils présentent le danger d’écraser par mégarde un chat assurément perdu ou un collègue potentiellement égaré en actionnant trop vite la manivelle. Non, je vous souhaite un kilomètre à pied, chaque matin, au moins pendant le mois de janvier, pour éliminer les kilocalories excédentaires causés par les bombances de fin d’année, graisses et sucres confondus. Le kilomètre à pied est à renouveler midi et soir si possible (viquendes compris).

Ensuite, à une époque où tout est atomisé, un kilodalton pour vous vous permettre de mesurer la masse des éléments. Une variante consiste à vous souhaiter l’acquisition de deux cent cinquante albums de Lucky Luke (250 x 4 Daltons=1000) ce qui réjouira les amateurs de bandes dessinées. À première vue, rassembler 250 albums différents n’est pas facile mais avec trente titres, les éditions originales et les rééditions, les traductions dans des dizaines de langues, sans parler des ex-libris et des exemplaires dédicacés achetés en salle des ventes, c’est tout à fait jouable. Tagada !

Plus un kilo de plumes pour ceux qui écrivent ou qui affectionnent les édredons (les deux n’ayant rien d’incompatible) et un kilo de plomb pour les alchimistes.

Quant au kiloparsec, mesure de longueur astronomique (dans les mille, c’est vite astronomique) pendant laquelle la moitié de l’énergie initiale de l’élément est perdue, une occurrence d’une fois par siècle suffira : avoir à cent vingt ans moitié moins d’énergie (seulement) qu’à vingt semble un bon objectif.

J’avais bien pensé au kilowatt mais je préfère le transformer en kilo-what ? car il est bon de se poser des questions, des milliers de questions, sur des milliers de choses, la curiosité étant, avec la sérendipité, une vertu essentielle (pardonnez-moi si je me répète).

Je n’oublie pas le kilopascal. Le kilopascal, qui doit son nom au philosophe-mathématicien, mesure la pression ambiante, laquelle ne faiblira sans doute pas en 2013, notamment la pression du tsunami numérique qui pèse notre espace vital (bips, zips, pubs, flashs, pop-ups et autres spams) : qu’elle reste donc cantonnée à 10 g par centimètre carré. Nota bene : ne pas confondre le kilopascal avec un millier de billets de cinq cents francs sur lesquels figurait le même Blaise Pascal (comme quoi la pression et la finance sont liées…) mais depuis le remplacement des francs par les euros, le risque de confusion est faible. Tant pis.

Dans la foulée, je vous souhaite, à chacun et chacune, un kilooctet de mémoire véritable toutes les secondes. À ce rythme, vous accumulerez, si mes comptes sont bons, un peu plus de 30 gigaoctets dans l’année, ce qui est amplement suffisant pour stocker les documents numériques importants et que vous aurez donc choisi d’archiver durablement.

Et si vous avez eu la patience de lire jusqu’au bout, il ne me reste plus qu’à vous dire : « Mille mercis ! ».

32 Commentaires

  1. Bonjour Marie-Anne,

    Avec des kilojours de retard (si, si ça existe !), tous mes voeux pour 2013. A n’en pas douter et pour le plus grand plaisir de « ceux qui pensent (et donc archivent), elle sera riche en « kilobillets ».

    Cordialement,

    Nathalie Jubin

    • Merci Nathalie. Et merci à tous de votre enthousiasme qui pèse si lourd que je me sens très légère ! Kilorait cru ?

  2. Excellent!
    Très aérien, malgré les kilos 🙂

    Je te souhaite des kilotonnes de voeux de succès, dans une explosion de bonheur !

    Amicalement,

  3. A ces kilo-voeux, on ne peut répondre que par mille mercis et souhaiter des tonnes de plumes à Marie Anne pour notre plus grand plaisir.
    Bonne année 2013 Marie Anne!!!

  4. Bonne année à vous Marie-Anne !

    Quel plaisir de vous lire ! Moi qui ai toujours été un peu trop maigre c’est avec gratitude que j’accepte vos kilos-souhaits à défaut de recevoir des kilogrammes de votre part.

    Manon.

  5. Merci Marie-Anne, excellente année 2013.
    C’est toujours un plaisir de vous lire, j’adore vos idées!! Bonne continuation.

  6. Bonjour Marie-Anne ;

    Merci Marie-Anne. A mon tour de vous souhaiter beaucoup de Kilowatts pour bien carburer en 2013.

  7. Bonjour Marie Anne
    Grand merci pour les voeux exprimés en puissance d’octets !!!
    Pour ma part même si mes initiales (XL) m’y autorisent, je m’efforce de rester attentif à la gestion des kilos d’octets produits par le Conseil général des Côtes-d’Armor par la maîtrise de ses flux…tout particulièrement dans la perspective en 2013-2014 de la mise en place d’une plate forme d’archivage électronique. J’apprécie toujours ton blog et le site Internet qui me permettent d’approfondir régulièrement mes connaissances et ma formation professionnelle – merci et très bonne année 2013 à ARCHIVE 17.
    Xavier

  8. L’exercie était balèze. Comme toujours, vous nous régalez de bons mots savoureux … L’obésité nous guette ! Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2013 et toujours le même enthousiasme. Nolwenn

  9. J’ai beaucoup de plaisir à vous lire.
    Et je vous souhaite une année 2013 aux petits oignons…

    • Bonne idée, Bogdan, je mets un kilo de bulles au frais dans cette perspective. En attendant, je remercie mille fois encore le kilo-visiteurs de ce billet.

  10. Mille mercis pour ces kilos-voeux qui donnent la pêche et la banane ! Que 2013 soit une année bien fructueuse !

  11. Excellente année 2013 à vous !
    C’est toujours un plaisir de vous lire. Une joie intellectuelle rare que vous nous offrez avec malice et humour tout au long de vos billets. Ce sont des rendez-vous que j’attends avec gourmandise. Merci pour cet enthousiasme communicatif.

  12. Merci pour vos voeux que j’estimerais atypiques mais réalistes notamment pour les kilocalories…
    À moi aussi de vous souhaiter mes meilleurs voeux pour cette année 2013, beaucoup de bonheur, une très bonne santé.

  13. Que 2013 vous réserve joie-santé-succès et merci pour vos bons voeux qui mettent de bonne humeur!
    Bien à vous.

  14. Merci pour vos voeux plein d’humour et plaisant qui me vont droit au coeur. En retour je vous souhaite mes voeux les meilleurs pour 2013. Que toutes les bénédictions et la grâce de Dieu vous couvrent tout au long de cette année nouvelle.
    J’espère qu’avec 30 gigaoctets de santé , de bonheur, de prospérité et de joie en 2013, cela vous permettra de réaliser les projets qui vous sont chers

    Bonne et heureuse année 2013

  15. Tout d’abord Je vous remercie pour vos vœux plein d’humour et d’une aisance rédactionnelle remarquable qui reflètent bien votre originalité. Je profite donc pour vous adresser mes vœux les meilleurs pour 2013.

  16. Bonjour,
    Un grand merci pour vos bon voeux !
    Personnellement j’ai de mon côté quelques kilos à perdre après les fêtes 🙂
    Je vous souhaite une excellente année !

  17. Bonjour

    A mon tour, je vous présente mes meilleurs voeux pour 2013 et vous remercie pour votre message. Et puisqu’il s’agit de kilos, laissez moi vous dire que je deviens au fur et à mesure boulimique de la lecture de vos billets. Mais non, je ne suis pas à la masse mais j’avoue que côté écriture, par rapport à vous je ne fais pas le poids. Toutefois, votre blog a pesé lourd (au bon sens du terme) dans la validation de mon master 2 l’année dernière … jusqu’à vous citer dans mon mémoire pour lequel j’ai décroché une mention très bien. Avouez que cela vaut son pesant de cacahuètes. Depuis mon succès universitaire, je me sens … comment dire … beaucoup plus léger. Toutefois, mettre en valeur ses compétences est une lourde tâche dans une société où la réussite et le courage sont parfois bien prises à la légère. J’arrêterai là mon propos pour ne pas devenir trop lourd et de fait finir aux objets encombrants.

    • Eh bien, je dirai que le plaisir d’écrire n’a d’égal que celui d’être lu !
      Et si mes vraies-fausses élucubrations peuvent aider à faire avancer quelques projets, c’est encore plus agréable.
      Mais il faut se bouger ; comme me l’a écrit, in petto, l’un d’entre vous, ce n’est pas le moment de s’anKYLOser !

  18. Merci beaucoup pour ces vœux très drôles et – évidemment – très bien documentés. Je vous les retourne au centuple ! (ce qui commence à faire peut-être un peu trop).

  19. Merci Marie-Anne pour ces vœux de poids qui sont « treize » sympathiques au demeurant.
    Amitiés

  20. Voici des voeux qui commencent mal mais finissent mieux que bien, ce qui est l’essentiel ! Merci, Marie-Anne, de ce message qui incite à bien commencer l’année, avec un vaste éventail de possibilités. Et tous mes voeux

  21. Merci pour vos voeux et votre sympathique contribution !
    Excellente année à vous.

Commentaires fermés