Marianne a disparu…

La crise sanitaire liée au Covid-19 joue les prolongations et nous voici entrés dans un second confinement (hum… devrais-je déjà dire “deuxième”?…), précédé d’une “treizaine” de couvre-feu. Je me suis intéressée au printemps aux tenants et aboutissants de “l’attestation de déplacement dérogatoire” qui n’est pas, administrativement et diplomatiquement parlant, une attestation mais une déclaration sur…