Ce que l’écran dissimule

Je ne parle pas du petit écran ou du grand écran. Je parle de l’écran comme moyen de lire les documents numériques, de cette partie lumineuse de l’ordinateur, de la tablette ou du smartphone qui met sous les yeux du lecteur un texte reçu à une adresse électronique ou cliqué sur Internet (en supposant que…

Diapo

En choisissant « diapositive » pour traduire l’anglais « slide » dans les didacticiels de son logiciel PowerPoint, le tout-puissant Microsoft a relégué au second plan le sens précédent de « diapo », à savoir un morceau de film, positif par opposition au négatif photographique, enserré dans un cadre de carton ou de plastique que l’on peut regarder à l’aide (dia…

Humanité

« Demandez L’humanité, l’Organe central du Parti communiste! »… Le slogan, scandé sur les marchés de naguère, est obsolète. Mais il reste de cette formule une idée pérenne, celle de l’homme, l’être humain, qui joue un rôle central dans le fonctionnement de la machine (l’appareil). Ainsi, si l’utilisateur (l’humain) ne pilote pas le PC (personal computer…

Évolutivité

« Certains d’entre nous refusent d’évoluer. Les circonstances changent, mais ils refusent de changer avec elles. Ils ne connaissent que les chemins battus, les vieilles tactiques, ordonnées par leurs aïeux et qu’ils s’obstinent à suivre à leur tour, et qu’ils suivront jusqu’à la saint Glinglin. » Un discours électoral ? Pas exactement. Ce sont les mots que Mark…

Simplicité

La simplicité deviendrait-elle tendance ? La société Azur Technology, éditeur et intégrateur de solutions  de dématérialisation de documents, affiche comme slogan « expert en simplicité » et déclare dans son message de vœu de cette année « En 2012, on aura tous besoin de simplicité ». Simple ne serait donc plus synonyme de stupide ou de primaire ? Simple voudrait dire…

Nativité

Un vingt-six décembre, le mot s’impose. Mais « nativité » est un mot aussi délicat à manipuler que le petit bébé qui vient de naître…

Malgré le suffixe qui suggère une qualité ou un trait de caractère, le mot nativité s’est imposé comme synonyme de naissance, avec un emploi quasiment restreint à l’histoire chrétienne où il désigne le plus souvent la naissance du Christ, parfois celle de la Vierge et plus rarement celle de saint Jean-Baptiste. De là, nativité désigne couramment une représentation artistique de ces événements du Nouveau Testament.

Voilà des bornes sémantiques bien délimitées, et même bien limitées.

27-nativiteÀ côté de l’événement religieux et de l’œuvre d’art qui lui est associée, nativité s’avère le meilleur terme pour décrire une qualité native des personnes ou des choses (en anglais nativeness). Ainsi, à l’ère numérique peut-on parler de la nativité numérique des documents, par opposition numérisation des feuilles papier.

La nativité numérique, abrégée parfois en numérité a encore du mal à s’imposer car le processus de transformation du fichier numérique en page imprimée puis de la page imprimée en fichier numérique a quelque chose de concret et ludique qui séduit. Tant pis pour la rationalité.

C’est pourquoi, plutôt que d’employer le mot confusant de « dématérialisation » qui englobe à la fois la numérisation et la production numérique, plutôt que de parler de « e-administration » (la hie-administration ?), ne serait-il pas plus pédagogique de parler de nativité numérique ? L’État pourrait d’ailleurs développer une politique publique de natalité numérique des traces de l’action administrative (la 2NT2A), avec des allocations substantielles aux familles documentaires numériques nombreuses, avec des allègements fiscaux, avec des crèches bien organisées, etc.

La nativité numérique des documents a un impact sur leur archivage car, c’est une règle millénaire, on archive toujours les documents sous la forme sous laquelle ils ont été produits, ou plus précisément validés (in English, record creation). Les documents engageants électroniques natifs (les DEENs) sont donc archivés électroniquement. C’est la base. Mais il y a aussi l’exception. Par exemple, la nativité papière (paperale ? papieriste ?) peut occasionner un baptême numérique

Employabilité

C’est un mot moche mais il fait son chemin. L’employabilité est définie comme la capacité d’un individu à trouver et conserver un emploi « dans des délais raisonnables tenant compte de la situation économique ». Ce qui suppose des qualités personnelles (mobilité, sociabilité, adaptabilité…) et que la formation des futurs employés corresponde aux emplois réels et potentiels…

Traductibilité

La question de la traduction trouve son origine dans la destruction de la tour de Babel. Au cours de l’histoire, des langues meurent, des dialectes se créent ; le besoin de traduire est permanent. Mais peut-on vraiment tout traduire ? À cette question, Rada Iveković, reprise par des chercheurs roumains, répond positivement : « Entre deux termes, deux langues,…