Respecter le RGPD ou comment la bureaucratie m’oblige à faire des faux

Il y a quelque temps, j’ai été invitée par une université de province à faire une communication dans un colloque. J’ai accepté volontiers (j’adore parler du RGPD). L’accord de principe étant donné, on me dirige vers l’étape administrative. En tant qu’universitaire, je ne suis pas rémunérée pour cette intervention, mais je suis « défrayée ». Puisqu’on me…

Le président Auriol, la protection des données et les archives publiques

Le journal Le Monde est dernièrement revenu sur cette curieuse pratique du président Vincent Auriol au début des années 1950 consistant à enregistrer les conversations qu’il tenait avec ses visiteurs, à »l’insu du plein gré » des intéressés, grâce à un petit magnétophone placé dans le tiroir de son bureau élyséen. Ce récit me suggère deux questions.…

Protection des données personnelles post mortem

Un article publié au printemps sur le site theconversation.com m’a donné à penser. L’auteur, Chip Colwell, de l’université de Denver, Colorado (l’article original est en anglais), pose la question: La science a-t-elle tous les droits sur l’ADN des morts? Ce qui me frappe dans cet article est le rapprochement entre la démarche scientifique de l’archéologie…

Incontinence numérique

Fuite massive de données. L’expression se banalise car le phénomène se répète. Des données à caractère personnel (coordonnées, adresse mail, téléphone et parfois mots de passe, identifiant client, dates et natures des achats, données de santé, pratiques sociales, etc.) s’échappent ou « sont échappées » des serveurs où elles sont censées être sauvegardées. Voici un échantillon des…

Production des données en pleine conscience

Produire les données en pleine conscience, n’est-ce pas, finalement, la meilleure façon de bien gérer les données à caractère personnel ? Le Règlement général pour la protection des données personnelles (RGPD) édicte des règles pour protéger les données personnelles des citoyens et promet de lourdes sanctions aux entreprises qui contreviendraient à ces règles. Pourquoi une nouvelle…

Détruire ou conserver les données sensibles… il y a 70 ans

Petit éclairage historique pour la mise en œuvre du Règlement général pour la protection des données personnelles (RGPD), par Marie-Anne Chabin, 17 septembre 2017 À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Gouvernement provisoire de la République française puis la quatrième République sont confrontés à l’héritage administratif du gouvernement de Vichy, et notamment à…