Grimoire

À côté de l’histoire qui peut être aussi bien contemporaine qu’ancienne, à côté de la mémoire qui peut-être vive aussi bien que morte, le grimoire, lui, est toujours « vieux ». Vieux et mystérieux. Grimouard rime avec Fort-Boyard. C’est typiquement dans ce genre de lieu retiré qu’on l’on s’attend à dénicher un grimoire, n’est-ce pas ? Fendant bravement…

Diapo

En choisissant « diapositive » pour traduire l’anglais « slide » dans les didacticiels de son logiciel PowerPoint, le tout-puissant Microsoft a relégué au second plan le sens précédent de « diapo », à savoir un morceau de film, positif par opposition au négatif photographique, enserré dans un cadre de carton ou de plastique que l’on peut regarder à l’aide (dia…

Pour info

« Pour information » : c’est un peu long.

« PI » (sur le modèle du FYI anglo-saxon) est un peu court (et puis on pense à 3,1416, ou à « et pis quoi encore ? »).

« Pour info » : c’est bien. Quand c’est employé à bon escient.

Tout écrit, tout document, a une valeur d’information. Écrire dessus « pour info » simplement pour rappeler cela est superfétatoire. Le « pour info » a un sens précis, en tout cas avait.

Le « pour info » est d’abord utilisé dans l’administration pour qualifier les copies (copies carbones puis photocopies) établies en même temps que l’original et diffusées officiellement ou ouvertement à d’autres destinataires que le destinataire de l’original parce que, pour la bonne marche de l’administration, ces autres destinataires doivent avoir connaissance de la décision ou déclaration portée par l’original (en général un courrier). L’objectif n’est pas de déclencher une action en conséquence de cette information mais de compléter la documentation de ces autres acteurs en vue d’une éventuelle décision relevant de leurs compétences et en lien avec l’affaire.

Exemple : vous êtes le président de l’association de défense du camembert au lait cru.

Recto-verso

Regardez attentivement cette image. Que voyez-vous ? Un registre vierge ouvert en son milieu, illustrant la page « santé-social » de la boutique en ligne de Berger-Levrault éditeur depuis le dix-septième siècle, maître incontesté du registre coté et paraphé de l’ère de l’administration napoléonienne, aujourd’hui 1er éditeur multicanal européen, et 10e éditeur de logiciels français. Plus précisément (bien…

Élasticité

Le dictionnaire de l’Académie française de 1986 définit l’élasticité comme la « propriété qu’ont certaines substances ou certains objets de se déformer, de se comprimer, de se distendre sous l’action d’une force extérieure, puis de reprendre leur forme et leurs dimensions dès que cette force cesse de s’exercer », comme peut le faire une rondelle de…

Exemplarité

Le mot est à la mode au plan politique, profitons en ! Exemplarité : qualité de ce qui est exemplaire. Que veut dire exemplaire ? Voilà un mot curieux, presque paradoxal. D’un côté, l’acte exemplaire, le modèle de référence, l’exemple à imiter, la voie à suivre ; de l’autre, le substantif « exemplaire », à l’autre bout de la chaîne, désigne…

Fidélité

Donc (voir le billet de la semaine dernière), pour les copies, la notion de fidélité aurait damé le pion à celle de conformité. L’article 1348 du code civil, issu de la loi du 12 juillet 1980, dit : « Les règles ci-dessus [production d’une preuve écrite] reçoivent aussi exception lorsqu’une partie ou le dépositaire n’a pas conservé…

Conformité

Conformité.  De quoi ? À quoi ? Dans conforme, il y a con, et il y a forme. Con, c’est facile, tout le monde connaît ; ça veut dire… « avec » en latin et c’est le préverbe ou le préfixe de l’accompagnement, du partage : convivial, complice, confédération, convergence… Forme, c’est une autre paire de manches… C’est très « informe » comme…

Consubstantialité

La consubstantialité est un de ces mots (voir aussi Nativité) qui se rattachent essentiellement au domaine religieux ou théologique  alors qu’ils se révèlent morphologiquement pertinents pour d’autres domaines de la connaissance, et notamment le monde documentaire. La notion est formalisée par le premier concile de Nicée en 325, qui introduit le principe de consubstantialité du…

Originalité

« L’original est mort, vive la trace numérique » déclarait Isabelle Renard dès 2003. La formule illustre on ne peut mieux combien les technologies numériques perturbent la notion d’originalité tout en en maintenant l’essence. L’originalité a souvent partie liée avec l’authenticité mais sa spécificité est différente. Alors que l’authenticité insiste sur la véracité, sur la possibilité de…